Le but de ce forum est d'initier les modélistes à la construction des maquettes navigantes.


    Navire de recherches Le SUROIT

    Partagez
    avatar
    claudius

    Messages : 195
    Date d'inscription : 10/11/2013
    Age : 64
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  claudius le Jeu 16 Nov 2017 - 17:55

    Salut

    Normalement ces fils émaillés sont soudables... Mais j'ai toujours eu des pb à les souder, donc il vaut mieux enlever l'émail.
    J'utilise un couteau genre xacto en plaçant le fil scotché sur une petite planche et et je gratte doucement sur 2-3 mm.

    Claudius
    avatar
    Patrick 53

    Messages : 365
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 64
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Jeu 16 Nov 2017 - 18:57


    Oui c'est ce que j'ai cru comprendre qu'ils etaient soudables mais cela doit l'etre certainement sous certaines conditions car on ne peut pas dire que mes tentatives................Evil or Very Mad
    je me suis donc rabatu aussi sur le grattage, la seule technique qui me permets d'y arriver mais avec un fil aussi fin c'est pas toujours évident.
    avatar
    claudius

    Messages : 195
    Date d'inscription : 10/11/2013
    Age : 64
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  claudius le Ven 17 Nov 2017 - 17:31



    Quand je vois tout ce que tu as réalisé avec brio, ne me dit pas que tu vas butter sur un petit bout de fil émaillé Very Happy
    avatar
    Patrick 53

    Messages : 365
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 64
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Ven 17 Nov 2017 - 17:47

    Bonsoir
    Non non pas de soucis, de plus je viens de recevoir ma réponse de Fabrice Debas de "Au pays des leds" (Chauffer à 350° pour faire disparaître le vernis puis étamer)
    Je teste cela demain.
    avatar
    Patrick 53

    Messages : 365
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 64
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Branchements leds

    Message  Patrick 53 le Lun 20 Nov 2017 - 13:58

    Bonjour  
    Les feux opérationnels  sur le mat alimentés en 6v sont aux nombres de 7 :
    - 1 de mât blanc
    - 4 rouges de CMR
    - 2 blancs de CMR
    (je ne prévois pas d’alimenter les 2 verts de chalutage)
    Les micros leds de différentes couleurs à ma disposition sont prévues pour une alimentation allant de 3 à 12v et sont toutes branchées en série avec une résistance identique de 680 ohms.
    Pour plus de facilité et limiter le nombre de résistances, est ’il possible de brancher en parallèle les 2 leds blanches de CRM avec 1 seule résistance et les 4 leds rouges de CRM également en paralléle et avec une seule résistance et si oui quelles en seraient leurs valeurs ?  
    Si soucis pour les calculs je peux peut etre modifier mon câblage pour une alimentation en 12v mais j'aimerai autant éviter.
    Merci.

    Lapin44

    Messages : 3536
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 66
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Lapin44 le Lun 20 Nov 2017 - 15:07

    Bonjour Patrick
       Tu t'enquiquine,  tu améne tout tes fils sur  une barrette de trois dominos, un domino reçoit le moins, et tous les fils moins, ceux sans résistance vont sur ce domino,  et les  autres, vont ,les feux de navigation, feux de mat, de cotés et de poupe, avec chacun leur resistance, sur le deuxieme domino,  le troisieme domino reçoit les trois fils :rouge blanc rouge, vu qu'ils sont allumés différemment , des feux de route . Mes micro diodes fonctionnent a partir de la batterie 12 volts , 7 amp,
    avatar
    Patrick 53

    Messages : 365
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 64
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Lun 20 Nov 2017 - 16:26


    Excuses moi Michel mais je ne comprends pas très bien ton explication.
    Si tu veux au départ, j'envisagé d'alimenter le mât avec 4 fils
    - 1 fil + pour le feu de mât
    - 1 fil + pour les 6 feux CMR rouges et blancs
    - 1 fil + pour le radar
    - 1 fil - pour l'ensemble
    et d'incorporer l'ensemble des résistances dans le mât
    A réception des micros leds, vu la longueur des fils et le peu d'accés disponible j'ai choisi de couper les fils des résistances et de les rallonger pour les amener sous la passerelle.




    De là je repositionne les résistances sur un plateforme

    mais vu malgré tout le nombre important de fils (avec en plus le radar) dans le mât j'avais imaginé d'en diminuer le nombre en branchant certaines leds en paralléle si bien sûr cela est possible
    Oui je te l'accorde je m'enquiquine peut etre pour rien.  
    Ouf j'espére ne pas mettre embrouiller dans mes explications
    avatar
    claudius

    Messages : 195
    Date d'inscription : 10/11/2013
    Age : 64
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  claudius le Lun 20 Nov 2017 - 17:15



    Tu peux regrouper des leds de même couleur en // par économie de câblage. Dans l'idéal il faudrait que les leds soit du même lot de fabrication. mais pour du modélisme ça ira.
    Pour un éclairage correct à l'échelle prendre 10mA maxi pour le courant (cela évite d'avoir une trop forte luminosité) par contre pour la tension des leds cela dépent de la couleur.
    Pour simplifier leds rouge, verte, jaune 2V, bleu 3V et blanc 3,5V pour calculer la résistance :
    R = (U - Vf)/n*0,01
    U tension d'alimentation
    Vf tension de la led
    n nombre de led
    le résultat est en Ohm
    Par exemple 4 leds rouge sous 6V : (6-2)/0.04 = 100 Ohm
    Attention pour tes feux CMR il te faudra 2 résistances soit 100 Ohm pour les rouges et 150 Ohm pour les blanches.

    Claudius

    Lapin44

    Messages : 3536
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 66
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Lapin44 le Lun 20 Nov 2017 - 18:03

    Bonsoir Patrick et Claudius
    Le montage de Patrick est bien compliqué, tu aurais du demander a Fabrice DEBAS des cablages de 42 cm comme j'ai fait pour mon COLBERT, apres avoir mesuré la longueur du cheminement des fils le long du mat ,de la hune plus la cheminée plus ce qu'il fallait pour brancher. il m'a fourni des microdiodes avec ces longueurs de fils, d'où plus de probleme de rallonge.
    Ci dessous le cablage des feux et du radar de Jacques cartier . Les fils des feux courent en nappe le long du mat ,comme en réalité, Les fils sont tellement fins que c'est impeccable, le fil du radar ,étant plus gros passe dans le mat, d'ailleur ,son cheminement en suivant la réalité était impossible.
    Les fils arrivent sur des dominos, et vont sur des frotteurs, fait a partir de lames de piles de 4.5 volts pour le contact avec les sources d(alimentation, la batterie de 12 volts pour les feux et une pile de 1.5 volts pour le radar


    Les deux résistances qui ne sont pas branchées sont les feux de remorque, ils seront branchées a la demande....c'est a dire ,jamais, Mais ils sont là,au cas ou..
    avatar
    Patrick 53

    Messages : 365
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 64
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Mer 22 Nov 2017 - 7:23

    Bonjour  
    Je vais donc regrouper les leds par lots de meme couleur, ça limitera le nombre de résistances mais surtout le câblage à l’intérieur du mât.
    Oui Michel j’aurai du demander des longueurs de fils plus importantes,  de plus je pense que tu me l’avais déjà dit mais j’ai oublié, je tacherai d’y penser les prochaines fois.
    As-tu de bons contacts avec tes frotteurs lames de piles car comme  je compte alimenter l’éclairage de la passerelle et comme une partie du pont supérieur est amovible j’ai réalisé les contacts avec des petits clous laiton insérés dans un ressort ?
    Merci encore à vous pour vos réponses.
    avatar
    barbereau

    Messages : 556
    Date d'inscription : 23/09/2011
    Age : 61
    Localisation : Charente Magnac sur Touvre

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  barbereau le Ven 24 Nov 2017 - 22:35

    Salut

    N'ayant pas visité le forum personnellement depuis plusieurs jours, j'ai juste survolé ton besoin.

    Supposant que tu branches tes leds en parallèles !

    Fait attention a une chose importante, loi d'Ohm oblige, si tu regroupe tes leds sur une seule résistance, tu vas te retrouver avec une intensité (amperage) sur chaque led divisée par le nombre de led.

    Pour mieux le dire: si il t'a été fourni des leds, chacune équipé de sa propre resistance c'est que la valeur de cette resistance a été calculée en fonction de l'intensité consommée par cette led, par son voltage et le voltage d'alimentation.

    exemp: 20mA pour une led avec une resistance de 600 ohms donneront env 7 mA (20mA /3) sur chaque leds si tu branches 3 leds sur cette resistance ===> sérieuse baisse d'éclairage au final !

    Si tu veux regrouper plusieurs leds sur une seule resistance il faudra que tu divise la valeur de la resistance (calculée pour une seule) par le nombre de leds branchées dessus.

    Attention aussi au fait que, si une des leds "grille", l'autre ou les autres supporteront alors une intensité proportionnellement plus elevée

    Attention aussi à la puissance de la resistance 1/4W ,1/2w etc. Mais là il n'y a pas trop de risque

    Tiens vas voir sur Atlence.com, ils ont un petit logiciel de calcul tout simple, licence gratuite, pour ce genre de calcul . Tres pratique !
    avatar
    Patrick 53

    Messages : 365
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 64
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Sam 25 Nov 2017 - 12:29

    Bonjour
    Après avoir tenté de regrouper les leds par couleurs afin de  reduire le câblage dans le mât je vous avoue que c’est pour moi un véritable calvaire  affraid de réaliser les soudures sur autant de fins fils et dans si peu d’espace (il me faudrait au moins 3 mains, voir certainement meme bien plus).
    J’en suis donc à la réflexion de savoir si je ne vais pas étudier la possibilité de modifier la base du mât afin de revenir au câblage initial soit une résistance par led quitte à en augmenter le nombre.
    Concernant les calculs je suis un peu perdu dans tout ça et reviendrai vers vous après assimilations de toutes vos réponses pour lesquelles je vous remercie de nouveau.
    Bon WE à tous

    Lapin44

    Messages : 3536
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 66
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Lapin44 le Sam 25 Nov 2017 - 13:48

    Bonjour Patrick
    je ne comprends pas ton problème!  Dans ton mat ,il y a la place pour loger certaines résistances. Pour les autres, tu rallonge les fils de façon a ce que les résistances se retrouvent sous le pont, Les fils sont asser fins pour les placer dans le mat sans probleme
     
       
      Les fils des microleds sont regroupés le long du mat, en nappe , suivent sur le profilé de la hune et descendent en nappe le long de la cheminée, Ils suivent exactement la nappe de cables réel, Ne descendent que les fils "plus", les "moins" des leds sont soudés au mat qui fait masse, le fil de masse étant soudé au bout de la hune et descend avec les autres le long de la cheminée;
     
     Le cablage des fils sur un domino, ,plus le fil du radar. Ne sont branchés que les feux de route.  Les feux de remorque sont branchés a la demande.
    Ce qui fait que sur les trois feux de mat, je n'ai que quatre fils, le commun et les trois fils "plus" des trois leds
    avatar
    Patrick 53

    Messages : 365
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 64
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Sam 25 Nov 2017 - 14:09

    Oui Michel je me doute bien que mes explications ne doivent pas etre très claires, il est toujours bien plus facile de s'expliquer et se comprendre de vive voie que par écrit.
    Je suis tout à fait d'accord avec toi sur ce que tu me dis et me montre (que je copierai certainement dans le futur) mais maintenant toutes mes résistances sont sur platine et oui les fils sont assez fins pour les loger dans le mât et justement ma plus grosse difficulté pour est de les voir, de les regrouper afin de les souder mais bon comme généralement je n'abandonne que très rarement je m'y suis remis et m'y remettrai autant de fois que possible meme si cela doit me prendre beaucoup de temps.
    Cela mets en évidence mon manque d'expérience dans ce domaine car à refaire j'agencerai mon mât après avoir acquis mes leds et non plus le contraire.
    Je te remercie
    avatar
    Patrick 53

    Messages : 365
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 64
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Rambardes

    Message  Patrick 53 le Mer 6 Déc 2017 - 14:26

    Bonjour  
    Les chandeliers etant réalisés, j’envisage d’ici peu de commencer les rambardes.
    Cela étant une premiére pour moi j'hésite sur la façon de procéder.
    Vaut’il mieux mettre en place les chandeliers, mains courantes, lisses puis brasage de l'ensemble en place ou alors les réalisées entièrement avant de les mettre en place ?
    Je suppose que chacune technique a ses avantages et inconvénients mais il me semble que la deuxiéme solution serait peut etre plus évidente, ne serait ce qu’au niveau brasage, mais bon  
    Merci
    avatar
    xtian29

    Messages : 11211
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  xtian29 le Mer 6 Déc 2017 - 14:52

    Hello

    Ça dépend essentiellement de ta technique de brasage et de la forme des rambardes.

    Pour la forme, si tu as un kilomètre de rambardes rectilignes c'est plus facile de faire ça pénoche sur un gabarit et les présenter une fois fini sur le bateau.

    Pour la technique de brasage, si tu fais comme Chrisdau principalement à l'argent, ça risque de craindre de braser tes rambardes directement piquées sur les superstructures (diffusion de la t°)

    Pareil, si tu n'es pas encore au point pour le brasage étain et que tu chauffes une heure pour faire un bouse qui colle à peine ... mieux vaudra aussi faire sur gabarit.

    Perso je brase à l'étain et je mixte tout ça. Je fais sur gabarits les longueurs rectilignes mais dés que ça tourne et vire et penche je brase sur le bateau lui même. Je brase assez vite, du coup je me permet même de faire des brasures avec les support sur plasticard sans que ça fonde tout !

    Pour ça je brase avec de l'étain contenant du Pb ce qui devient rare voir interdit mais on en trouve encore, c'est du fil de 0,5 avec flux incorporé. j'utilise cependant aussi de la pâte décapante. Et puis un fer assez puissant.

    Toutes mes rambardes sont démontables, elles sont piquées dans le pont, pareil pour les mains courantes ou descentes (escaliers) du coup je les peint à l'aérographe en les repiquant dans un bloc de mousse - là je peint un tas de chose en une seule fois.

    Il doit y avoir un tas d'astuces, moi je suis arrivé à ça après avoir parfois galéré pour cause d'étains de merde, de fer qui semble correct qui n'a pas l'inertie thermique nécessaire et qui refroidi trop vite à peine en contact avec la pièce, ou alors des collages pour manque de décapant de qualité correctement mis ...

    A+ Xtian


    avatar
    Patrick 53

    Messages : 365
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 64
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Mer 6 Déc 2017 - 16:37

    Re  
    Pour la technique de brasage ce sera lampe à souder Versaflame Dremel et/ou fer avec étain 60% 1mm ame décapante et pate à etamer.
    Pour les rambardes, meme si certaines présentes des courbes, la majorité d'entre elles sont malgré tout plus ou moins rectilignes.
    A la lecture de ta réponse je pense que je vais au maximum utiliser la technique avec gabarit, ce qui était d'ailleurs ma préférence.
    Ce qui me retient un peu dans cette technique c'est surtout l'ajustement et la précision des perçages pour la mise en place des rambardes une fois celles ci terminées car elles seront également toutes piquées dans les ponts. mais ce n'est peut etre pas si délicat que ça et de toutes façons je ne le saurai qu"aprés avoir essayé.
    Merci pour ta réponse
    avatar
    Jean-Do

    Messages : 1531
    Date d'inscription : 08/07/2010
    Age : 69
    Localisation : Aprés le Sud le nOOOrd...Châtellerault

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Jean-Do le Jeu 7 Déc 2017 - 10:30


    Comme te dit Xtian regardes le post de Chrisdau sur son "Astrolabe" ces chandeliers ont les dimensions qui rentre dans le pont de taille différentes pour un mise en place plus facile. Pour plus info voit peu être lui avec en MP
    avatar
    xtian29

    Messages : 11211
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  xtian29 le Jeu 7 Déc 2017 - 11:00

    Hello Jean Do  

    Non non je parle de Chrisdau comme exemple de quelqu'un qui ne brase qu'à l'argent ce que je ne recommanderais jamais et encore moins à un néophyte : car je déconseille la brasure à l'argent pour ce genre de chose qui du coup oblige à chaque fois à refaire un gabarit et complique tout le montage  

    message 538 ici    http://forum-naval.forumactif.com/t675p525-l-astrolabe-supply-brise-glace

    Je suis admiratif du résultat, je serais incapable d'en faire de même à l'argent.  D'autant que c'est tellement plus simple et avec un meilleur résultat à l'étain    

    Pour ce qui est de construire sur gabarit, oui l'exemple de Chrisdau est bon et peut effectivement servir d'exemple à un débutant : mais en travaillant à l'étain ! Ici il y a tant de complications avec des pinces partout car ça chauffe !! Et puis de la grosse goutte à reprendre à la lime.  

    A l'étain il arrive parfois que l'on soit obligé de faire aussi des montages comme celui-là mais très rarement voir plus jamais une fois que l'on maîtrise la brasure étain et que l'on n'est pas obligé de surchauffer les pièces.

    A+ Xtian  

    Lapin44

    Messages : 3536
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 66
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Lapin44 le Jeu 7 Déc 2017 - 11:22

    Bonjour
       Je soude tout a l'étain avec un fer de 60 watts ou un 100 watts quand ce sont de grosses pièces, comme l"assemblage d'éléments des mats

      construction de l'échelle de pilote,

        L'échelle de pilote, reste quelques finitions , a la petite lime aiguille
       
        Fabrication d'echelle de mat, Plat de 2 mmx0.5 mm, barreaux fil de laiton de 0.8 mm soudés a l'étain avec un fer de 60 watts, , il faut des pièces propres exempte de traces de doigts, ,une petite touche de soudure, Si ,il y en a de trop, apres assemblage, on peut retirer le surplus en réchauffant la soudure et le surplus se transfert sur la panne de fer,
       Un autre exemple , ci dessous, les bastingages de SUBTIL,: montants , plat de laiton de 2 mm x 0.5 mm, la main courante, fil de 1.5 mm, filière inférieure, fil de 0.8 mm soudé a l'étain avec un fer de 30 watts; Les filières inférieures sont quelques fois juste soudées qu'aux extrémités Ce n'est pas nécéssaire de les souder sur les montants intermédiares
     
       Michel
    A titre indicatif, voici deux standards de construction navale


    avatar
    Patrick 53

    Messages : 365
    Date d'inscription : 06/10/2012
    Age : 64
    Localisation : Aulnoye Aymeries - Nord

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Patrick 53 le Jeu 7 Déc 2017 - 13:28

    Bonjour  
    Jean Do : Oui j’ai déjà regardé les posts et le travail de Chrisdau en essayant de voir ce que je peux piquer comme infos mais je n’aime pas trop car cela me démoralise.
    Plus sérieusement je plaisante bien entendu car là c’est vraiment de l’art, que dis je, du grand art et un vrai plaisir de voir cela meme si je me dis que malheureusement je n’arriverai jamais à égaler ce travail ni meme m’en approcher. Rolling Eyes
    Christian : comme tu le dis pour l’argent un jour peut etre mais pour l’instant à mon niveau ce sera bien evidement etain et ce sera déjà pas mal.
    Michel : Pour les échelles, crinolines, gardes corps j’ ai utilisé un fer de 30w et sans trop de problémes, (auparavant je nettoie toutes mes piéces à l’acétone) néanmoins pour les rambards et la main courante en 10/10 je pense que je devrai certainement utiliser plus fort.
    Là ayant reçu mes nouvelles leds avec une longueur de fils plus importantes comme tu me l’a conseillé je termine le mât et me pencherai ensuite sur la maniére de faire mes gabarits.
    Bonne journée et merci à vous pour vos réponses.
    avatar
    xtian29

    Messages : 11211
    Date d'inscription : 27/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Far Ouest

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  xtian29 le Jeu 7 Déc 2017 - 20:13

    Hello

    @ Lapin, ça n'est pas une échelle de pilote, c'est une échelle de marée qui sert pour embarquer/débarquer sur les quai à marée basse

    Une échelle de pilote est obligatoirement et réglementairement souple, c'est international et très strict. Ce serait extrêmement dangereux de monter à bord sur une échelle "raide" ,



    @ Patrick : pour nos petits bateaux la brasure argent n'a quasiment pour seul intérêt qu'en vapeur. Pour les rambardes, mâtures et autres, on a plus de finesse à travailler à l'étain.

    A+ Xtian

    Lapin44

    Messages : 3536
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 66
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Lapin44 le Ven 8 Déc 2017 - 8:05

    Salut Xtian
        Oui ,je sais, mais ce qui est inscrit dans le cartouche du plan, , D'ailleurs, embarquer et débarquer avec ce genre d'echelle de marée, c'est plutôt casse gueule,  a saint Nazaire, avant le ponton, c'était le seul moyen d'accés,  A marée basse, l'echelle est quasiment verticale, monter quatre cinq metres, A marée haute, le bateau étant un peu écarté du quai, elle n'est pas horizontale ,mais presque, et tu est dessus  a quatre pattes au dessus de l'eau.
        Michel
    avatar
    Jean-Do

    Messages : 1531
    Date d'inscription : 08/07/2010
    Age : 69
    Localisation : Aprés le Sud le nOOOrd...Châtellerault

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Jean-Do le Ven 8 Déc 2017 - 8:51


    Xtian du parle de brasure à l'étain OK, mais ou trouves tu cette brasure et comment est elle? style fil a souder les pièces en électronique?
    Non Patrick et Xtian si j'ai recommandé l'Astrobale c’était pour le principe des picots brasés sous les chandeliers pour pouvoir les mettre ou enlever en cas de pétins.
    Xtian pourrais tu dire à quoi sert les deux échelles sur le " capot moteur" de la Quinoa? avance merci

    Lapin44

    Messages : 3536
    Date d'inscription : 15/07/2010
    Age : 66
    Localisation : Saint Brévin les Pins 44250

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Lapin44 le Ven 8 Déc 2017 - 9:10

    Bonjour Jean Do
    Tu trouveras ce fil a souder étain en bobine de un kilos dans les magasins pour électronique, style E44 ou Totem pole. Sur la deuxieme photo de mon précédent message ,on aperçoit, juste a gauche de l'échelle, les deux bobines rouges, Une est en court d'utilisation l'autre visible, est celle de réserve.

    Contenu sponsorisé

    Re: Navire de recherches Le SUROIT

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Juin 2018 - 20:49